Forum de la Communauté Française sur LittleBigPlanet

Littlebigplanet 1, 2 & 3 - Nouveautés - Events et tournois - Tutoriels - Aides et co-opération
 
AccueilWeb TV live► Le Shop ◄FAQRechercherMembresGroupesGalerieS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets


► Le coin des membres
Bienvenue
Presentez vous
Trombi



► Le forum
News
Event



Facebook
TwitterYoutube


► LittleBigPlanet 1
JOUER CREER Partager

► LittleBigPlanet PSP
JOUER CREER Partager



Parties Organisées

IRL

Partagez | 
 

 Chroniques de joueurs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Dr_Mistaike
Sackboy niv.7
Sackboy niv.7
avatar

Masculin Messages : 3430
Age : 26
ID PSN : Mistaike
Inscription : 17/02/2009
Réputation : 284


Participation
LBP-Points: 247

MessageSujet: Chroniques de joueurs   26/8/2010, 21:57

Rappel du premier message :

Chroniques de Joueurs
Il était une fois la vie... vidéoludique naissant dans les synapses d'un futur médecin... peut-être
Spoiler:
 


Dernière édition par Dr_Mistaike le 28/11/2011, 00:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
mish80
Sackboy niv.13
Sackboy niv.13
avatar

Masculin Sack : Orange mécanique
Messages : 23960
Age : 37
ID PSN : Mish80
Inscription : 28/12/2008
Réputation : 1681


Participation
LBP-Points: 1913

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   3/10/2010, 20:12

J'ai connu la saga avec la version Gameboy.
C'est vrai qu'il n'était pas facile le metroid 2, mais l'évolution avec le premier était déjà énorme.

Bon à l'époque on ne se posait pas la question de la carte du monde car quasiment aucuns jeux ne proposaient de cartes.
On se perdait dans les labyrinthes que l'on dessinait sur des bouts de papiers.
et ce n'est pas plus mal comme dirait Cranky Kong.
(punaise, je vois que j'ai gardé les plans d'ailleurs. oui j'ai gardé beaucoup de choses de mon enfance, mais c'est HS).

Pour Gunpei Yokoi je n'en ai aucune idée, je ne m'intéressais qu'au jeu en lui même.


Suite à ce jeu que j'ai dévoré, j'ai pu découvrir le premier que j'ai détesté.
La maniabilité est affreuse, samus ne peut pas tirer en haut ou même s'agenouiller alors que tous les ennemis rampent au sol........

Trop de bugs, genre les ennemis qui vous touchent pendant que vous changer de map, sauts foireux et saccades en veux-tu en voilà m'ont fait abandonner le jeu.
Petite anecdote, il fallait finir le jeu pour comprendre que samus était une femme.




Le 3ème, m'a complètement bluffé.
On est en permanence prit dans cette ambiance très glauques de la planète Zebes.
j'ai pas le souvenir que le jeu n'avait pas bien marché vu que toute les personnes qui y ont joués l'ont trouvés superbes.



Puis j'ai eu très peur du passage de Metroid Prime en FPS, et bien j'ai été surpris en bien par ses 3 magnifiques épisodes qui restes très fidèles à l'esprit des jeux 2D.


La version Metroid Zero Mission qui n'est autre que le remake du premier est absolument génial.
Le gameplay a été largement revu et les suppléments en rapports au premier opus sont vraiment très nombreux.

La version Metroid 4 Fusion ne m'a pas convaincu.
On a très peu de liberté sur la recherche des objets, et on est trimballé de capsule spatiale en capsule spatiale.
Sans compter que la difficulté est plutôt pénible.


Other-M j'âi déjà pas mal donné mon avis sur le topic en question ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackBelt
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Sack : Précurseur détesté
Messages : 8768
Age : 30
ID PSN : BlackBelt3335
Inscription : 07/08/2010
Réputation : 1229


Participation
LBP-Points: 1241

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   16/11/2010, 01:34

Warning ! Big pavé ahead !

Voici une petite chronique sur la série des Donkey Kong Country. Il s'agit là d'un ressenti personnel lié aux différentes impressions que j'ai eu en jouant à ces jeux. Si vous souhaitez lire des tests basés sur des critères vraiment objectifs, il y a Gamekult ou Gameblog pour cela. (On ne citera pas l'horrible JV.com Rolling Eyes )


Donkey Kong Country

Sorti en 1994 pour faire de l'ombre aux consoles 32 Bits annoncées par la concurrence, DKC demeure à ce jour l'un de ces jeux cultes ayant marqué toute une génération de joueurs.

Si l'on compare sur un plan purement artistique, ce sont à mon avis les différents univers graphiques de cet épisode qui dégagent le plus de charme, même si cela reste par moment un poil inégal sur certains types de niveaux. Concernant les thèmes qui ont ma préférence, je retiendrai particulièrement l'ambiance tropicale et ensoleillée de la jungle, le côté sombre et brumeux des mines, la douce mélancolie des niveaux aquatiques, et j'en passe. Ce style graphique, nouveau à l'époque, apporte vraiment une fraicheur bienenue au genre des jeux de plate-forme. Il y a clairement deux écoles qui se distinguent : d'un côté ceux qui préfèrent le premier opus pour son harmonie et son perti-pris artistique et de l'autre, ceux qui préfèrent l'un des deux autres épisodes pour leur beauté et leur grande richesse au niveau des détails.

Si ll y a en revanche une caractéristique du jeu qui semble faire l'unanimité, c'est bien sa bande son. Les thèmes sont certes parfois un peu inégaus (certains se font vraiment oublier un peu rapidement) mais d'autres, en revanche, tirent largement leur épingle du jeu et font partie des musiques que je préfère dans la série des DKC. (Jungle, usine, thème aquatique...)Ces musiques ont globalement tendance à se poser en arrière-plan de manière subtile, tout en soulignant les actions effectuées par le joueur. Il en ressort ainsi un côté clairement arcade où le joueur voudra à tout prix trouver le chemin pour finir les niveaux le plus rapidement possible. Le jeu comporte bien entendu tout une cohorte de thèmes absolument mythiques. Je pense notamment au thème d'introduction où l'on voit le grand père Cranky Kong accompagné de son vieux phonographe à manivelle. Tout simplement culte.

Contrairement aux épisodes suivants, DKC est un épisode ou l'on peut se permettre de tracer et de faire des parties de courte durée simplement pour le plaisir, là où DKC 2 et 3 demandent davantage d'investissement de la part du joueur, en misant surtout sur l'exploration. On s'en donne à coeur joie à rechercher les trajectoires les plus courtes possibles pour finir les niveaux d'une traite et le jeu ne prend son envol que dans le cas où l'on se place dans ce genre d'optique. Cette approche de la part des développeurs du jeu fait cependant l'objet d'un certain débat entre les joueurs, nombre d'entre eux reprochant à DKC d'être un simple plateformer classique beaucoup trop creux, sitôt passée la claque graphique et sonore. Le jeu recelle cependant nombre de zones bonus et même si celles ci ne rapportent rien, il demeure indispensable de les trouver pour boucler le jeu à 100%

DKC demeure, selon moi, une référence indispensable sur SNES. Il reste l'épisode fondateur de la série dont se sont partiellement inspirées ses deux suites et le charme fou qu'il dégage au niveau de son univers font que n'importe quel joueur digne de ce nom se devrait de l'essayer au moins une fois.

__________________________________

Donkey Kong Country 2

Voici à présent mes impressions sur l'épisode de la série que je préfère. Certains d'entre vous vont peut être s'imaginer à une ode envers le savoir-faire de rareware mais je ferai tout pour conserver ma dignité sans prosternations à tout va. 8)

D'une manière générale, le jeu est nettement plus riche et abouti que le premier volet, la seule contrepartie étant qu'on perd un peu la rapidité et le dynamisme arcade du premier. Le level-design du jeu se veut en effet beaucoup plus tarabiscoté, fini les niveaux linéaires qui se finissent en ligne droite. Ceux du deuxième épisode sont beaucoup plus longs et font davantage appel à l'exploration et à la patience du joueur. Le jeu se veut d'ailleurs globalement beaucoup plus difficile même si la difficulté globale du soft est plutôt progressive. (A l'inverse du premier épisode qui avait tendance à caler certains niveaux plutôt durs au milieu d'autres vraiment simples) Le jeu est plus long, offre davantage d'univers et la complémentarité entre les deux singes (Didi et Dixie), mieux exploitée, offre un côté stratégique qui semble encore renforcer le côté exploration adopté par ce jeu.
Les niveaux bonus sont plus motivants à chercher grâce à l'apport du monde perdu. Les niveaux sont plus variés dans leurs mécaniques que dans le premier. L'utilisation des animaux est mieux exploitée que dans le premier jeu. Le jeu dans son ensemble me semble beaucoup plus riche et complet.

Concernant l'aspect graphique du soft, il est incontestable que sur un plan technique, le jeu est légèrement plus beau que son prédécesseur. Là où en revanche les avis divergent, c'est au sujet de la direction artistique du soft. De nombreux joueurs estiment que l'univers du premier opus est plus harmonieux et mieux conduit que celui du second qui serait plus fouilli et moins cohérent. Cependant, les environnements sont variés, et au diable la cohérence ! Si l'on a envie de mettre un parc d'attractions sur une île, pourquoi pas ? L'ambiance qui se dégage du titre va vers davantage de mélancolie et de tristesse. A l'instar du premier épisode, L'univers graphique ce certains niveaux ne m'a pas vraiment marqué et m'a semblé un poil en deca du reste du jeu. (Château, galion sous marin...). D'autres, en revanche, marquent véritablement les rétines de part leur beauté et leur richesse de détails. (Ronces, ruche, forêt hantée...) Les variantes d'un même thème graphique me semble mieux menées que dans le premier avec certains changements au niveau des éclairages et de certains détails, là où les niveaux du premier épisode se contentaient généralement de changer la couleur du fond en espérant que le joueur n'y verra que du feu. Mon univers graphique favori demeure cependant la jungle crépusculaire que l'on peut voir dans l'un des niveaux du troisième monde de DKC 1.
L'animation des singes est toujours marrante, il y a des détails qui tuent (comme Dixie qui mange le miel sur lequel elle s'accroche dans les niveaux des ruches) ou bien les petites variations musicales de victoire et de game over selon le type de niveau où on se trouve (lave, aquatique, jungle, marais...)

A ce propos, passons maintenant à la bande son du jeu et là encore, on a affaire à un virage radical de la part de Rareware. Finies les musiques généralement guillerettes, enjouées et posées du premier, place à des thèmes nettement plus sombres et énergiques. Le changement d'ambiance s'opère dès l'écran titre du jeu avec une ritournelle triste et lugubre qui souligne parfaitement le côté piraterie et aventure du soft. Vient ensuite celui de la carte du monde qui nous plonge directement dans l'ambiance avec son côté "Grande aventure chez les gros méchants pas beaux" et qui fait comprendre au joueur qu'il vient d'entrer en territoire hostile, en opposition totale avec l'ambiance estivale et bonne enfant de l'île de DK.

Ce changement d'orientation devient particulièrement marquant sur certains univers précis comme par exemple pour le thème de la jungle du Monde Perdu. L'air choisi pour accompagner le joueur souligne nettement plus le côté exploration au coeur d'une forêt sauvage et hostile et dénote radicalement de la rengaine enjouée et rythmée du premier épisode, soulignant davantage l'aspect tropiques et sable fin des niveaux de jungle qu'il contient. Certains éléments de la bande son du second soft font cependant référence à celle du premier, comme sur le thème de la mine (ce qui ne l'empêche pas, là encore, de sonner de manière bien différente, il s'agit d'ailleurs de l'une des musiques du jeu que je préfère.) ou celui du navire échoué dans les marais.

La plupart des joueurs confirmés s'accordent pour dire que les musiques du second opus serait un poil meilleures mais pour ma part, il m'est impossible de trancher. Les deux épisodes possèdent leur lot de musique qui m'ont profondément marquées et qui sont radicalement différentes dans leur ambiance. Allez, va quand même pour DKC 2, ne serait-ce que pour le thème des niveaux de ronces qui est, selon moi, la meilleure musique de jeux vidéo que la SNES ait eu l'honneur de faire sonner. En revanche, si l'on excepte ce fameux thème, la plupart des musiques qui m'ont le plus marquées sont dans le 1, malgré le fait que je trouve que certaines musiques de celui ci sont un peu trop discrètes et ont un peu de mal à vraiment marquer l'esprit du joueur, contrairement au 2 où toutes les musiques sont au minimum très bonnes. Rhaaa, trop dur de choisir décidément. Sad

Pour conclure, il s'agit (de peu) de l'épisode que je préfère dans la série des DKC. L'univers graphique, le level-design et la bande son ont certes une orientation radicalement différente entre le 1 et le 2 (que j'apprécie au final de manière équivalente) mais la richesse de gameplay ainsi que la durée de vie et l'exhaustivité de son contenu font cependant légèrement pencher la balance en sa faveur.

___________________________________________

Donkey Kong Country 3

Autant le dire d'entrée de jeu : ce troisième épisode a souvent été vertement critiqué par la presse et par les joueurs lors de sa sortie, ce qui, à mon avis, est partiellement injuste et infondé.

Au niveau graphique, déjà, il s'agit de loin de l'épisode le plus réussi, ne serait-ce qu'au niveau de la technique. Certains univers sont absolument somptueux, avec une petite préférence personnelle pour les niveaux de cascade ou de falaises dont le niveau de détail semble atteindre un degré jamais atteint sur SNES. Encore une fois, qui dit nouveau DKC, dit nouvelle ambiance. Dans DKC 1, on avait une pure ambiance d'île tropicale. Dans DKC 2, on était sur une sorte d'île au trésor dans un récit de piraterie (avec un univers plus sale, plus brumeux et plus triste). Dans DKC 3, c'est encore différent: on est cette fois dans une ambiance bucolique nordique (ça ne veut pas dire neigeux sachant qu'il y a justement peu de niveaux enneigés), avec des couleurs plus froides.

Le jeu est toujours autant rempli de petits détails amusants (comme Whinkly que l'on voit jouer à Super Mario 64, dans son rôle de retraitée active Laughing ) et inclut une grosse nouveauté : la présence d'une carte du monde bien plus interactive, où on est un peu plus libre de se déplacer pour trouver les secrets, avec un Funky Kong reconverti en mécano pour nous construire des véhicules nous menant toujours plus loin. Un des grands atouts de cette carte du monde réside dans la présence des ours (dans leurs cabanes) adeptes du troc d'objets et qui nous donnent des indices pour débloquer des trucs sur la carte du monde (comme se déplacer à tel endroit sur la carte en faisant telle trajectoire pour débloquer un truc, ou bien battre le record d'un ours dans un niveau). Bref, tout cela constitue un gros plus par rapport à DKC 1 et 2, ça rend l'univers bien plus vivant. De plus, le Monde Perdu (introduit dans DKC2) est mieux intégré dans le 3.

Globalement, l'univers du soft se veut beaucoup plus calme et posé que les deux précédents opus. L'exploration de la carte, le troc avec les ours et le level-design impose de prendre son temps, même si la progression demeure globalement fluide et linéaire. J'ai été personnellement surpris par l'ambiance vraiment reposante de certains niveaux, on se croirait presque dans une invitation à la relaxation, même si cela n'empêche pas à certains d'entre eux d'être bien ardus. Le jeu est globalement très long à finir avec ses 7 mondes + le fameux monde perdu. On retroue bien entendu le lot de pièces DK, de pièces Ours servant à acheter divers objets auprès de ces chers plantigrades nordiques, et de pièces Bonus servant à payer l'accès aux niveaux du Monde Perdu.

Le gameplay est globalement similaire au second épisode, tout en retrouvant la complémentarité singe lourd / singe léger du premier opus.

J'en viens à présent au principal grief que de nombreux joueurs ont émis au sujet de ce jeu, je veux bien entendu parler de sa bande son. Je reste personnellement un peu perplexe devant cette BO et je me demande vraiment comment DKC 3 aurait été apprécié par les joueurs si ils avait eu droit à une bande son digne de ses prédécesseurs. Certaines musiques se détachent cependant du lot et renforcent le côté zen et bucolique du jeu.

En tout cas, je maintiens que Rare ne s'est pas fichu de la gueule du monde en concevant trois jeux, trois univers, trois esthétiques, trois styles musicaux et trois duos différents. Les trois jeux, bien que partant d'une base commune, sont très différents les uns des autres, faisant appel à des sensibilités différentes, et surtout complémentaires. Même leurs gameplay respectifs suivent des routes différentes (bien qu'il y ait pas mal de ressemblances malgré tout). C'est d'ailleurs peut-être pour ça que les épisodes sont diversement appréciés. Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patof-103
Sackboy niv.8
Sackboy niv.8
avatar

Masculin Sack : Anarchiste créatif
Messages : 4589
Age : 46
ID PSN : patof-103
Inscription : 27/10/2010
Réputation : 650


Participation
LBP-Points: 787

MessageSujet: Votre Histoire du jeu vidéo   9/12/2010, 18:24

Mon histoire du jeu vidéo remonte à… arf… il y a bien, bien longtemps (on a l'âge qu'on a) avec Pong… dans les années 70… sur une télé noir et blanc. J'avais l'âge de tourner le gros bouton (ben oui, pas de dualshock à l'époque). Je vous passe les Game&Watch de Nitendo (Donkey-Kong, MarioBross etc.).

Puis je suis passé à la collecovision, le must à l'époque avec des sprites tout jolis. J'avais alors 11 ans en 1983 et je me suis trop éclaté sur les Schtroumpfs (heu… si) et un super Donkey Kong pour l'époque. Ah, Rocky avec les manettes façon gants de boxe !!!

Là où j'ai vraiment commencé à kiffer, c'est avec le Commodore64, en 1985… trop bien les jeux sur cassettes audio qu'on se repiquait en cours… Ghost and Goblins restera à jamais dans ma mémoire, version old school donc hardcore (pas de checkpoints, fallait tout recommencer en cas de mort… aïe).

La mégadrive était pas mal non plus, j'ai pourri mon frangin sur Sonic, et ça, ça n'a pas de prix. Sinon bof, ce n'était pas ma console préférée…

Arrive la N64… et là grosse claque : "Mario64", "GoldenEye"… mais surtout "Zelda, Ocarina of Time"… pour moi les jeux ont très peu évolués depuis ce Zelda là… le meilleur à mon goût, il ouvre la voix du jeu vidéo d'aujourd'hui. Peut-être LE chef d'œuvre absolu…

Puis gros trou… je m'y suis remis avec la PS2… et là, ouille ouille ouille : PES, FinalFantasy, GranTurismo, GTA (j'en passe)… tous les Métal Gear Solid… mais surtout Ico : j'ai pleuré comme une grande nouille (et je repleurerai sur The Last Guardian, j'ai déjà prévu les mouchoirs).

Puis, tadammm : la PS3 depuis Octobre 2010. J'ai n'ai joué qu'à GodOfWar (que j'ai trouvé un peu radotant, mais bon…) et LittleBigPlanet… grosse baffe car depuis je n'ai même pas débuté les jeux qu'on m'a prêté. Atouts de la ps3? Le online… car depuis Ocarina of Time, rien de vraiment neuf… hum, je radote (c'est l'âge).

Et vous? Votre parcours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sackboy_val
Sackboy niv.4
Sackboy niv.4
avatar

Masculin Sack : Anarchiste créatif
Messages : 678
Age : 20
ID PSN : Scribouillardus
Inscription : 01/11/2010
Réputation : 7


Participation
LBP-Points: 32

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   9/12/2010, 20:39

Hé bien :

PS1 : Worms Armageddon en 2D , certes mais quel jeu ( j'avais 6 / 8 ans je crois ) .
PS1 : Après , Bomberman , en anglais ... j'aimais mais je ne savais pas comment lancé une partie...
Puis , Tadaam PS2 !
PS2 : Une grosse claque , JAK X ! Mon premier jeu de course de voiture !
PS2 : Metal Arms : Glicth In The Sytem , j'avais 10 ans , je ne l'ai toujours pas finis ... Mais c'est bien !
Puis un jour... Ma PS2 bug , je n'arrive plus à l'allumer ...
Je retire le fil pour l'alimentation , puis je le remet , j'allume , elle s'allume ! Happy
Sauf que , les cinématiques bugs , je ne peux plus les lires sans que un personnage répète dix fois un mot ...
Puis un jour ... La PS3 débarque ...
Sauff que je ne peux y jouer , le seul jeu qui était dessus était CoD4 , je n'avais pas l'age qui disait !
5 mois après , je peux y jouer et je crée mon compte pour les jeux de Guerre :
Sackboy_val ...
Puis : un peu avant Noël :
Je vis la Pub LittleBigPlanet , sauf que le 1er coup je dis :
Pff , c'nul .
2ème coup :
Je vis distinctement un personnage tout megnon , sur un skate !
Et la Je dis :
CooL , je veux ce jeu à Noël !
26 Décembre :
00H15 :
J'ouvre le paquet , et la LittleBigPlanet !
Le 27 décembre de retour chez moi , je branche la PS3 , et c'est partis pour 5 Heures de LBP d'affilée !
J'arrive au niveau Canyon et mon 1er ami de LBP arrive !
Je ne rappelle plus , le nom de plus je crois qu'il n'est plus dans mes amis ...
1ère création :
Une sorte de truc qui roule avec un cerveau ... 1er Trophée !!
Je saute au plafond , et tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrost
Sackboy niv.11
Sackboy niv.11
avatar

Masculin Messages : 13824
Age : 24
Inscription : 01/01/2009
Réputation : 1051


Participation
LBP-Points: 261

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   9/12/2010, 20:44

Ca ressemble beaucoup à un topic intitulé Chroniques de Joueurs :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patof-103
Sackboy niv.8
Sackboy niv.8
avatar

Masculin Sack : Anarchiste créatif
Messages : 4589
Age : 46
ID PSN : patof-103
Inscription : 27/10/2010
Réputation : 650


Participation
LBP-Points: 787

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   9/12/2010, 21:04

Oups, sans doutes Vrost, j'avais pas vu, même si ici c'est plus orienté consoles comme le titre ne l'indique pas (re-oups)… pas de soucis, of course, s'il faut faire sauter le sujet en cas de doublon. J'y vais de ce pas… non, de ce clic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patof-103
Sackboy niv.8
Sackboy niv.8
avatar

Masculin Sack : Anarchiste créatif
Messages : 4589
Age : 46
ID PSN : patof-103
Inscription : 27/10/2010
Réputation : 650


Participation
LBP-Points: 787

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   9/12/2010, 21:25

ERRATUM :

Bon alors effectivement, le sujet proposé ici est un peu traité partout dans ce coin du forum… je ne sais pas comment on supprime, j'imagine que c'est du ressort des modérateurs… voilà voilà… What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edra78
Sackboy niv.13
Sackboy niv.13
avatar

Masculin Sack : Conservateur de musée
Messages : 20518
Age : 47
ID PSN : edra78
Inscription : 14/11/2008
Réputation : 1566


Participation
LBP-Points: 481

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   10/12/2010, 12:10

J'ai fusionné avec Chroniques des joueurs^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr_Mistaike
Sackboy niv.7
Sackboy niv.7
avatar

Masculin Messages : 3430
Age : 26
ID PSN : Mistaike
Inscription : 17/02/2009
Réputation : 284


Participation
LBP-Points: 247

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   18/9/2011, 20:03

Bonsoir à toutes et à tous, assidu gameurs ou occasionelles gameuses !
C'est entre deux poussées de fièvre du à ces satanés virus métropolitains que mon système immunitaire ne connait pas (ramène sa science le Dr Mistaike) que je décide de poster un pavé sur mon sujet.

Nah !

MER IL EST FOU !
Non non, comme beaucoup de gens ont du le voir dans l'actu jeu vidéo du moment, nos XboX360 s'apprêtent a engloutir Gears of War 3... Suspense !

Et là je me suis faites une réflexion dans mon lit avec 38,5°C de fièvre... BORDEL ! C'est quoi ça ?
L'avenir du jeu vidéo est-il que ceux-ci soit à l'image des joueurs ??

Reprenons depuis le début...
Il était une fois... blabla... et les Hommes inventèrent le jeu vidéo.
Ces Hommes ayant un cerveau particulièrement fécond en idée novatrice, plein d'idées de jeux germèrent de neurones bien connectés. Ainsi naquit une multitude de jeux vidéos remplis de bonnes idées et repoussant les limites graphiques.
Quelle superbe idée que ce Pac-Man, ce Mario, ce Zelda, ce Sonic, etc... pour ne citer qu'eux !
Une foule de joueur en rechercher d'aventures uniques et voulant bien s'essayer à l'imagination fructueuse de développeurs en fureur furent conquis.
Chacun pouvait y trouver son compte et l'argent et le business entrait peu dans cette industrie partiellement élitiste (voir Syndrome du Geek, bouh c'est un Geek faut pas s'en approcher).
Un beau jour arriva des jeux comme Doom, Quacke, Duke Nukem 3D, oh un pistolet en première personne, je shoote les méchants alliens, trop bien. Et effectivement à cette sombre époque ou je ne faisais pas encore un mètre, le FPS c'était révolutionnaire et tout et tout.
Des années passèrent...
Dans l'industrie toujours plus exigeante du jeu vidéo ou les coûts de développement restent pharaoniques, ou les joueurs veulent de plus en plus de sensations, certaines licences résistaient toujours et encore à l'envahisseur. Pas besoin de les citer, Sega et Nintenso inside !
Cependant, d'autres développeurs mirent à jour plusieurs nouvelles licences particulièrement appréciées des joueurs.
God of War,
Gears of War,
Assassin's Creed,
Call of Duty,
pour ne citer qu'eux.
Ces licences, je dois bien l'avouer, ont toutes une connotation avec la violence et la recherche d'adrénaline.
En 10 ans, on est passé à tiré sur des aliens à des humains (nous, Homo Sapiens) aussi polygonaux soient-ils.
Ces 4 licences ont survécu à la décennie 2000-2010, ont rapporté des millions et regroupés des milliers de fans voire plus. Pourtant, quand on voit que tant de monde se précipite pour apporter du sang, de la violence... ça fait peur et je ne dis pas que ça a une mauvaise influence sur les gosses.
Ces 4 licences ont toutes sauf une plus de 3 jeux à leur actif car les joueurs d'aujourd'hui plébiscitent ce genre de plaisir vidéoludique... Alors oui, faire Pan Pan contre des boshs ou des viet pendant 1 petite heure c'est marrant mais après... ? Après c'est juste la testostérone qui fait Bip Bip allo allo, demande, sang, combat et virilité Happy
Je n'arriver plus à comprendre l'engouement des joueurs pour ces jeux qui inlassablement vous demande de vous battre à mort et à sang.
Alors certes, j'aime God of War, je l'avoue, du sang, de la mythologie et des femmes, j'aime. Oui comme bon nombre d'entre vous qui aime tirer sur leur camarade virtuel. Ah n'empêche, si tout le monde allait faire une semaine de guerre bien intense et si par chance ce monde en ressort vivant, ça sera plus pareil hein Wink
Les développeurs loin d'être naïf voient que Joueurs = PanPan + Aime en avoir plein la vue + Sang + Guerre + Truc bien masculin alors les licences arrivent, on se moque de FF XV et en disant jusqu'à ou ? FF XXXI ?
Je suis un peu triste de m'imaginer que dans dix il soit possible que CoD Ultra Super Futur Moderne Warfare 5 puisse avoir une chance de sortir ! Eh tous les joueurs auront fait toutes les guerres modernes de l'humanité, c'est bon maintenant qu'il y a une plétore de FPS, plu besoin d'en sortir d'autres !!
Ainsi Gears of War 3 sera un super jeu aimé de beaucoup de joueurs car on va DECHIQUETTER DES ALIENS oh yeah !!! Je me sens puissant derrière mon écran !
Ainsi l'imagination de ces développeurs s'appauvrit en laissant les mêmes types de jeux aves des modifications minimes défiler sur les écrans TV des joueurs. Et dans 5 ans, quand on demandera tu aimes quoi comme type de jeu ?
La majorité repondront : BTA, FPS.

A contrario, certains jeux osent une nouvelle approche. Citons par exemple Mirror's Edge ou le Prince of Persia HD, tous les deux ayant rencontré un succès partiel.
Pourquoi ? Pas de sang, pas de héros patrotique ou gonflé de testostérone. Non juste, une femme et un type avec une princesse.
Sauter d'immeubles en immeubles ? Pour la majorité c'est ringard, mais faire sauter des gens, ça c'est grisant.
Un jeu en cell-shading avec de l'encre en terme de sang ? Ah non, vive les jeux plutôt réalistes !
On avait annoncé une trilogie pour ces deux jeux, pareil pour Gears of War, Assassin's Creed, Mass Effect. On est au courant des 3 jeux pour les trois derniers cités.
Alors que les deux autres, pas l'ombre d'un deuxième opus... Pourquoi ?
La majorité des joueurs n'aiment plus ce genre de jeu ou les développeurs redoublent d'efforts pour nous faire vivre des expériences nouvelles et uniques, 25-30 ans après la naissance des jeux vidéos. Mais non, maintenant les joueurs, les mecs, les vrais, les durs, veulent du CoD, du GoW, du AC, du foot.

Heureusement rien n'est perdu, on parle d'une majorité de joueurs, il y en a qui loin de l'image du gamer n'osant touché à un RPG ou un jeu de plates-formes car pas marrant, continuent de faire vivre des licences enchanteresses ou font découvrir au monde de nouvelles licences.
Mario et Zelda sont toujours là, la majorité des licences Nintendo aussi même si on a perdu de vue Samus.
Sonic redouble d'effort pour reconquérir le coeur des joeurs.
Le premier Dead Space était un survival-horror SF sorti de nulle part, malheureusement un deuxième opus fait pour contenter les joueurs de sang est sorti.
Deux Ex FPS/RPG mettant de côté l'aspect PAN PAN BOUM BOUM (JdG si tu m'entends).
Des jeux comme Ico et SoC !
Little Big Planet bien sûr qui demandait aux joueurs d'imaginer eux-mêmes ce à quoi ils aimeraient jouer ! Ce jeu a ramené des personnes qui ne sont pas attirés par les jeux de sang, Sev par exemple qui à part LBP et Dead Space (l'exception qui confirme la règle), elle ne jouera pas comme ça aux jeux vidéos !

Alors oui, je veux bien qu'en surfant sur la mode Zombie, lancé entre autres par The Walking Dead (dédicasse à Diino), les joueurs aillent sur Dead Island. Pour faire mon chieur, je vais dire que m'imaginer l'île de La Réunion avec des zombies, ça me botte pas plus que ça :O

Reflet de la société ou vie actuelle trop banale pour les adolescents et jeune adulte qui recherche des sensations fortes ??

Je crois avoir dit ce que je pensais, plus ou moins, oh c'est largement criticable mais moi je suis plus impatient de découvrir le nouveau Zelda que Gears of War 3.

Sur-ce, je retourne me soigner, TCHAO !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edra78
Sackboy niv.13
Sackboy niv.13
avatar

Masculin Sack : Conservateur de musée
Messages : 20518
Age : 47
ID PSN : edra78
Inscription : 14/11/2008
Réputation : 1566


Participation
LBP-Points: 481

MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   19/9/2011, 08:51

Ce n'est pas parce que tu n'aimes pas ces jeux que tout le monde a tort de les aimer.

Il faut cesser avec ce coté un peu élitiste : COD c'est pour les kikoo gnagna et vive Zelda. Surtout c'est bien connu, les kikoos ne jouent pas à Zelda.

La réalité s'inspire des jeux ou c'est l'inverse? Cette question se posait sur la télé, puis le cinéma. Et je crains qu'il n'y ait pas une réponse absolue.

Ce qui est bien dans un jeu vidéo c'est avant tout de pouvoir faire des choses que tu ne ferais pas dans la vie de tous les jours, c'est aussi de découvrir des nouveaux univers (ah fallout new vegas).

Effectivement sur l'originalité les éditeurs de jeu vidéos sont timides. Mirror Edge était original dans le concept, Deux Ex HR réussi l'exploit à allier FPS bourrin ou Furtivité totale. LBP est très original aussi et il a du succès.

Si un jeu est fun à jouer il aura du succès. Qu'importe la graphisme (voir Minecraft)

Pourquoi des millions de personnes jouent à COD ? Parce que la guerre et la violence fascinent. Après on peut le regretter mais c'est comme ça. Va voir les séances complètes de Paintball.

J'ai joué pas mal à COD mais maintenant je me lasse un peu et puis je vieilli surtout^^

Dead Island aurait pu être un très bon jeu, il reste sympathique mais le manque de finition le desserve un peu. En tout cas l'idée d'être sur une ile paradisiaque avec quelques survivants me plait.

Donc pour conclure je dis respect pour vos gouts de jeu vidéos mais respecter le gout des autres aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques de joueurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques de joueurs
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Communauté Française sur LittleBigPlanet :: Autres Jeux Vidéo :: Les Autres Jeux vidéos :: Discussions Générales-
Sauter vers:  

Ce site à été crée avec les éléments de Littlebigplanet sous les conditions du Kit de fan de Sony Computer Entertainment Europe.

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Sony Playstation